Vendredi 15 Decembre 2017

FMI : « Le Maroc devrait accélérer ses réformes structurelles »

FMI : « Le Maroc devrait accélérer ses réformes structurelles »

 

RABAT, (Reuters) - Le Maroc doit accélérer ses réformes économiques structurelles et maintenir des politiques budgétaires et monétaires "saines", a annoncé jeudi le Fonds monétaire international (FMI).

Le Maroc, premier importateur d'énergie de la région, a travaillé avec une mission technique du FMI sur la libéralisation de son régime monétaire après qu'une baisse des prix mondiaux du pétrole ait aidé à renforcer ses finances.

"Les administrateurs ont félicité les autorités pour les bonnes politiques macroéconomiques et la mise en œuvre des réformes qui ont contribué à améliorer la résilience de l'économie marocaine, à améliorer les cadres budgétaires et financiers et à accroître la diversification économique".

"Pour consolider les acquis et promouvoir une croissance plus forte et plus inclusive, les administrateurs ont souligné la nécessité de maintenir des politiques budgétaires et monétaires saines et d'intensifier les efforts de réforme structurelle", a-t-il ajouté.

Le FMI a déclaré qu'il soutenait les plans du Maroc pour une monnaie plus flexible et de nouvelles politiques, "qui aideront l'économie à absorber les chocs externes et à rester compétitifs".

En juillet, la banque centrale du Maroc a reporté l'annonce de la première phase de la réforme. La banque centrale n'a donné aucune raison pour le retard, mais les fonctionnaires ont depuis lors déclaré que le gouvernement avait besoin d'étudier davantage le plan.

 

FMI

Articles qui pourraient vous intéresser

Vendredi 11 Novembre 2022

De la LPL du FMI à la dette syndiquée : Les plans du Trésor pour couvrir son budget 2022

Mercredi 09 Novembre 2022

Rabat: tenue d'une réunion pour les préparatifs des Assemblées annuelles de la Banque mondiale et du FMI

Samedi 05 Novembre 2022

Mission du FMI au Maroc: Les principaux messages

Vendredi 04 Novembre 2022

Le Maroc discute depuis quelques mois d'une nouvelle LPL avec le FMI

S'inscrire à la Newsletter Boursenews

* indicates required