×

Inscrivez-vous à notre newsletter


L'épopée américaine de Mutandis

Jeudi 03 Juin 2021 - PAR bourse news

        Mutandis vient d'annoncer l'acquisition de la marque américaine de conserves haut de gamme, Season, pour 400 MDH. Un investissement entièrement financé par de la dette et qui permet au groupe industriel marocain de franchir un nouveau palier en termes de taille, de marchés cibles et de perspectives business. Le chiffre d'affaires dans la seule activité Produits de la mer passera ainsi de 500 MDH à 950 MDH.  La Bourse applaudit. 

 

Février 2021, le patron de Mutandis, Adil Douiri, faisait une promesse aux investisseurs en conférence financière : celle d'investir 300 MDH sur 3 ans dans 4 relais de croissance (On en parle ici). L'acquisition de la marque Season, annoncée ce 2 juin 2021, ne faisait donc pas partie du plan. "Des banques d'affaires nous ont présenté un fonds d'investissement qui devait se liquider et qui détenait cet actif", nous explique le gérant de Mutandis, précisant que les fusions-acquisitions sont souvent des événements qui ne sont pas planifiés. Résultat : Mutandis voit sa taille bondir de 30% du jour au lendemain avec cet actif acquis pour 400 MDH, par dettes bancaires (auprès d'un consensus marocain), à des multiples que le management estime bons. 

 

Accès à un marché sophistiqué et massif 

Cette acquisition permet à Mutandis d'accéder à un marché de masse, extrêmement dynamique et présentant des marges élevées. Le marché américain, c'est 360 millions d'habitants, de nombreuses chaînes de grande distribution, d'autres de niches et une bonne pénétration du e-commerce. "C'est un marché sophistiqué", se félicite Adil Douiri qui, en bon "accélérateur de marques", compte s'appuyer sur l'historique de Season aux Etats-Unis pour développer encore plus son empreinte. "Season possède un portefeuille exceptionnel de plus de 40 produits de la mer. Le développement ne s'est accéléré que depuis une dizaine d'années, quand elle a changé d'actionnaires et de propriétaires, avec l'arrivée d'un fonds d'investissement dans le capital qui a amélioré la distribution. Mais ce n'est que le début. Pour nous, l'enjeu est maintenant de consolider ce travail en agissant sur 4 axes", explique le patron de Mutandis.

 

4 axes de développement pour Season

Pour renforcer la marque Season, Adil Douiri évoque la distribution, qui doit être renforcée, tout comme le marketing, en y consacrant une part plus importante du chiffre d'affaires (1% actuellement contre une moyenne autour de 2% pour les autres marques de Mutandis). Le troisième axe concerne le renforcement de la relation avec les fournisseurs, dont une partie est marocaine. Douiri veut permettre en effet un meilleur accès à ces fournisseurs au marché US. Le quatrième axe concerne la gamme de produits qui est à élargir. Mutandis étudie encore ses possibilités sur ce dernier point, sachant que des pistes sont citées par le patron, comme l'huile d'olive, l'huile d'argan ou autre. 

 

L'étape qui suit consisterait à adresser de nouveaux marchés depuis les Etats-Unis, comme le Canada, le Royaume-Unis et l'Australie. 

 

Renforcement des produits de la mer dans le chiffre d'affaires de Mutandis

Mutandis réalise 500 MDH de ventes dans son activité Produits de la mer, dont 450 MDH de conserves de sardines, avec 20 MDH aux Etats-Unis. Avec Season, les produits de la mer vont générer 950 MDH de chiffre d'affaires, dont près de 900 MDH dans les conserves. Ainsi, la moitié de l'activité Produits de la mer sera désormais réalisée aux Etats-Unis. 

De manière générale, Season a réalisé un chiffre d'affaires de 54,6 millions de dollars US pour l'année fiscale se terminant au 30 juin 2020. Au taux de change actuel, la consolidation de Season dans Mutandis ajoutera, sur une année pleine, environ 480 MDH au chiffre d'affaires du groupe, 60 MDH à son EBE et 45 MDH à son résultat net, desquels il convient de déduire le coût de financement de cette acquisition.

L'annonce a été extrêmement bien accueillie par la Bourse de Casablanca, le titre étant réservé à la hausse au lendemain de l'annonce, portant la capitalisation boursière du groupe à près de 2 Mds de dirhams. 

 


Un plaidoyer pour la Société en Commandite par Actions


Longtemps incomprise lorsque Mutandis préparait son IPO, sa forme juridique en Société en Commandite par Actions est désormais acceptée par les investisseurs qui n'évoquent plus le sujet en conférences analystes. Pour Adil Douiri, c'est précisément cette forme d'entreprise qui lui permet de s'assurer d'atteindre ses objectifs. Celui qui défend "l'envie de croître vite" a la conviction que la croissance est une volonté, et cette forme juridique donne justement les moyens de cette volonté.

La Société en Commandite par Actions permet en effet aux actionnaires historiques d'une entreprise de se diluer sans perdre le contrôle. C'est le cas de Adil Douiri qui détient en direct moins de 10% du capital de la société. L'industriel a la conviction que cette forme juridique doit s'appliquer à toutes les entreprises familiales marocaines. "Une Société en Commandite par Actions cotée en Bourse peut aller très vite dans son développement", témoigne-t-il. Adil Douiri encourage vivement le capitalisme familial marocain, dans le cadre du nouveau modèle de développement, à se convertir en SCA et de s'introduire en Bourse. En tout cas, la formule marche bien dans le cas de Mutandis, qui va devoir nécessairement revoir à la hausse ses prévisions de résultats pour l'année en cours. 

 

A.H 

S'inscrire à la Newsletter Boursenews

* indicates required
Mutandis
Partage RéSEAUX SOCIAUX