×

Inscrivez-vous à notre newsletter


La nouvelle allocation de DTS du FMI provoque un sursaut des réserves de change du Maroc

Lundi 06 Septembre 2021 - PAR bourse news

     Au 27 août 2021, l'encours des avoirs officiels de réserve de Bank Al-Maghrib s'est établi à 312,6 milliards de dirhams (MMDH), en progression de 3,9% d'une semaine à l'autre, suite principalement à la nouvelle allocation de droits de tirage spéciaux (DTS) par le Fonds monétaire international (FMI), précise la Banque centrale. 

 

Après une cotraction progressive durant les 6 derniers mois, les réserves de change du Maroc ont retrouvé leur niveau de janvier, profitant de cette allocation de DTS d'un montant de 1,2 Mds de dollars. “Ces allocations de DTS qui sont reprises au niveau des avoirs extérieurs de BAM, mais qui sont également comptabilisés en engagements à long terme, permettent à la Banque centrale de renforcer ses réserves, sans oublier qu’elle peut les arbitrer contre des devises, et les utiliser pour financer ses dépenses”, avait déclaré le wali de Bank Al-Maghrib, Abdellatif Jouahri, à l’issue de la deuxième réunion trimestrielle du conseil de BAM au titre de 2021.

Désormais, les avoirs en devises affichent, en glissement annuel, une hausse de 5,7%.

En parallèle, le dirham s'est déprécié de 0,27% face à l'euro et s'est apprécié de 0,4% vis-à-vis du dollar américain, durant la période allant du 26 août au 01 septembre, selon Bank Al-Maghrib. 

Au cours de cette période, aucune opération d'adjudication n'a été réalisée sur le marché des changes, indique BAM dans son bulletin des indicateurs hebdomadaires.

Par ailleurs, les interventions de Bank Al-Maghrib ressort à 97,6 MMDH, dont 9 MMDH sous forme d'avances à 7 jours sur appel d'offres, 30,9 MMDH sous forme d'opérations de pension livrée, 26,7 MMDH dans le cadre des programmes de soutien au financement des très petites, petites et moyennes entreprises (TPME) et 1 MMDH au titre des opérations de swap de change.

Sur le marché interbancaire, le volume quotidien moyen des échanges s'est établi à 2,6 MMDH et le taux interbancaire s'est situé à 1,5% en moyenne, relève la même source, ajoutant que lors de l'appel d'offres du 1er septembre (date de valeur le 2 septembre), BAM a injecté un montant de 35,9 MMDH sous forme d'avances à 7 jours.

S'inscrire à la Newsletter Boursenews

* indicates required
BAM FMI Banques
Partage RéSEAUX SOCIAUX