×

Inscrivez-vous à notre newsletter


Récap de la semaine : Les catalyseurs des prochaines semaines

Lundi 22 Juin 2020 - PAR bourse news

   La Bourse de Casablanca vient de terminer une semaine bien mouvementée. Bank Al-Maghrib a en effet surpris les investisseurs par un assouplissement de sa politique monétaire plus marqué que prévu. Mesure qui, en plus des assouplissements des règles prudentielles pour les banques, a généré des arbitrages.  

 

Les institutionnels se sont très vite mis à l'achat sur les actions, en direct ou à travers les OPCVM, alors que les investisseurs étrangers ont préféré profiter du prolongement du rebond pour vendre à bon prix, sur les bancaires notamment. 

 

La  poussée d'euphorie mercredi, où le Masi a gagné 3,5%, a d'ailleurs été suivie par une phase de correction jeudi et vendredi où le marché a perdu 0,80% en deux séances. Au final, et malgré la faiblesse de fin semaine, le Masi a terminé sur une performance hebdomadaire de 4,32%. 

 

Le volume hebdomadaire s'est élevé à plus de 1,46 Md de DH, entièrement sur le marché central. Dans ce total, Attijariwafa Bank (24,97%), Total Maroc (22,30%), Itissalat Al-Maghrib (9,63%), Cosumar (5,71%) et Label’Vie (4,86%) ont été les plus actives.

 

On surveillera cette semaine la réaction des investisseurs aux différentes mesures de déconfinement prononcées le weekend bien qu'elles étaient attendues et donc sans doute intégrées. 

 

Au chapitre macroéconomique, le calendrier des investisseurs sera désormais alimenté par le ministre des Finances Mohamed Benchaâboun qui va revenir sur le devant de la scène les jours à venir. Il doit en effet préparer une loi de finances rectificative et en boucler le circuit législatif le plus vite possible, avant mi-juillet. Le marché sera bien entendu attentif aux hypothèses du gouvernement (sur la croissance, le déficit,...) mais aussi, et surtout, aux solutions qu'il proposera. 

 

Il sera aussi question de voir comment l'Etat va jongler avec les mesures d'amnisties décidées pour cette année. Il est quasi certain qu'elle seront prolongées jusqu'à décembre contre agenda initial pour juin et septembre, ce qui devrait donner un coup de fouet à l'épargne nationale en fin d'année et dont une (bonne?) partie va alimenter les flux destinés au marché actions. 

 

D'un point de vue graphique, L'enjeu à court terme pour les haussiers est de maintenir les 10.000 points comme support et éviter la confirmation de divergences baissières en cours de formation. 

 

A moyen terme, la tendance est toujours baissière sous 10.880 points. 

 

Zoom sur le rebond court terme : 

S'inscrire à la Newsletter Boursenews

* indicates required
Analyse technique Masi Bourse de Casablanca Récap de la semaine Actualité bourse maroc
Partage RéSEAUX SOCIAUX